[Gastronomie] Les Secrets de la Bière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ivre [Gastronomie] Les Secrets de la Bière

Message par Invité le Sam 25 Nov - 9:19

Puisque l'on est dans le 13ième siècle....papy pirat

En 1152 le Comte de Namur, Henri l'Aveugle, donne deux Eglises avec leurs dépendances aux Prêtres Prémontrés de la région de Dinant, dans les Ardennes belges. A proximité coule la Leffe, une petite rivière se jetant dans la Meuse: l'Abbaye de Leffe est fondée mais la bière n'existe pas encore.
Dès leur arrivée, les Prêtres découvrent une fontaine d'eau minérale très pure.

En 1200, l'Abbaye acquiert terres supplémentaires, moulin, boulangerie et houblonnière.
Le brassage débute en 1240 avec l'acquisition de la brasserie Saint Médard.
Cette date figure sur toutes les étiquettes des bouteilles de Leffe "Anno 1240".
Au moyen âge, l'utilité d'une brasserie est avant tout d'ordre sanitaire.
Dans l'impossibilité de mesurer la qualité de l'eau, la communauté trouve ainsi un moyen pratique de résoudre ce problème grâce au processus assainissant de la fermentation.papy pirat

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ivre Re: [Gastronomie] Les Secrets de la Bière

Message par Invité le Dim 26 Nov - 0:47

Si tu t'intéresses à la vie de l'Abbaye de Leffe (qui se trouve à quelques kilomètres à peine de chez moi, et où je me rends assez fréquemment), je peux te passer une TONNE d'infos !!! (Historique, passé, présent...et même futur !)... Very Happy

Un ouvrage extrêmement bien fait (avec l'aide du Père Abbé, Bruno) a été édité voici quelques années : non seulement les photos sont de toute beauté, mais l'histoire de l'Abbaye y est largement expliquée et commentée...

Cerise sur le gâteau : pour les philatélistes, il existe un timbre postal spécial "Leffe", qui a vu son timbrage "Premier jour d'émission" à l'abbaye elle-même... Il existe donc des livres (dont j'ai parlé ci-dessus) qui, en plus, ont un timbre "Leffe 1er jour d'émission" en page d'intro... Si on y ajoute que les auteurs (graveur, dessinateur) du timbre étaient présents et qu'ils ont dédicacé le même ouvrage..(rarissime, philatéliquement parlant !) .Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ivre Re: [Gastronomie] Les Secrets de la Bière

Message par canardjo le Dim 26 Nov - 8:04

Mimis 2 a écrit:Si tu t'intéresses à la vie de l'Abbaye de Leffe
Cerise sur le gâteau : pour les philatélistes, il existe un timbre postal spécial "Leffe"
, qui a vu son timbrage "Premier jour d'émission" à l'abbaye elle-même... Il existe donc des livres (dont j'ai parlé ci-dessus) qui, en plus, ont un timbre "Leffe 1er jour d'émission" en page d'intro... Si on y ajoute que les auteurs (graveur, dessinateur) du timbre étaient présents et qu'ils ont dédicacé le même ouvrage..(rarissime, philatéliquement parlant !) .Very Happy


je ne suis pas une très grande buveuse de bière mais je collectionne les "enveloppes premier jour d'émission" Very Happy

Sais tu si il y en a eu une ? et si oui, comment se là procurer car je ne l'ai jamais vu chez les collectionneurs francais Crying or Very sad

cela serait original dans ma collection cheers merci pour ton aide papy
avatar
canardjo
Zelator
Zelator

Nombre de messages : 41
Age : 52
Localisation : Forêt de Bondy
Date d'inscription : 25/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ivre Re: [Gastronomie] Les Secrets de la Bière

Message par Invité le Dim 26 Nov - 10:23

Mimis 2 a écrit:Si tu t'intéresses à la vie de l'Abbaye de Leffe (qui se trouve à quelques kilomètres à peine de chez moi, et où je me rends assez fréquemment), je peux te passer une TONNE d'infos !!! (Historique, passé, présent...et même futur !)... Very Happy

Un ouvrage extrêmement bien fait (avec l'aide du Père Abbé, Bruno) a été édité voici quelques années : non seulement les photos sont de toute beauté, mais l'histoire de l'Abbaye y est largement expliquée et commentée...

Cerise sur le gâteau : pour les philatélistes, il existe un timbre postal spécial "Leffe", qui a vu son timbrage "Premier jour d'émission" à l'abbaye elle-même... Il existe donc des livres (dont j'ai parlé ci-dessus) qui, en plus, ont un timbre "Leffe 1er jour d'émission" en page d'intro... Si on y ajoute que les auteurs (graveur, dessinateur) du timbre étaient présents et qu'ils ont dédicacé le même ouvrage..(rarissime, philatéliquement parlant !) .Very Happy

bonjour cher mimis 2 qu'est - ce qu'elle est bonne cette Leffe. personnellement j'aime bien la radieuse et j'ai entendus parler de la sortie d'une nouvelle sorte, en sais tu plus?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ivre Re: [Gastronomie] Les Secrets de la Bière

Message par Invité le Dim 26 Nov - 13:17

canardjo a écrit:

je ne suis pas une très grande buveuse de bière mais je collectionne les "enveloppes premier jour d'émission" Very Happy

Sais tu si il y en a eu une ? et si oui, comment se là procurer car je ne l'ai jamais vu chez les collectionneurs francais Crying or Very sad

cela serait original dans ma collection cheers merci pour ton aide papy

Alors nous sommes entre Phialtélistes ! C'est l'un de mes principaux hobbies, ...du moins quand il me reste un peu de temps !!!

Je vais me renseigner pour savoir si il existe encore en disposition des "enveloppes 1er jour" de l'émission sur LEFFE ! (Et si tu cherches d'autres émissions particulières belges, dis-moi quoi en MP... je pourrai sans doute, si pas te les fournir en direct, du moins m'informer sur les "sources" existantes)... Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ivre Re: [Gastronomie] Les Secrets de la Bière

Message par Invité le Dim 26 Nov - 13:56

je vois que les amateurs de bonnes choses se retrouvent ici!!Je ne saurais vous conseiller de gouter aussi a la SAINT FEUILLEIN cuvée de noel (de saison je crois!) délicieusement brassée a qqes km de chez moi . Ou alors un petit tour a l abbaye de CHIMAY ou pain fromage et biere réchauffe les coeurs (et les corps!!!!) des bienheureux de passage. tongue bounce bounce Tout ca evidemment avec modération lol! je sors

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ivre Re: [Gastronomie] Les Secrets de la Bière

Message par Invité le Mer 6 Déc - 18:46

ORVAL, L’Abbaye Notre-dame d’Orval (Luxembourg)
Le site est occupé depuis l’an 1070 par des communautés religieuses. A partir de 1132, les bâtiments sont adaptés aux impératifs de l’ordre cistercien. Le 18e siècle est la période la plus florissante de l’abbaye, qui est détruite au cours de la Révolution française. Il faudra attendre 1926 pour voir réapparaître un nouveau monastère dont la construction se terminera en 1948. L’activité brassicole reprendra quant à elle en 1931. Celle-ci ne produit qu’une bière unique, combinant les techniques allemande et anglaise dont le « dry hopping » (houblonnage à cru). C’est actuellement un site touristique majeur pour la Province du Luxembourg. Bien que l’on ne puisse pas visiter l’abbaye elle-même, mais bien les ruines des anciens bâtiments.La fontaine Mathilde doit son nom à la légende de Mathilde de Toscane. Celle-ci perdit son anneau en or dans l’eau. Une truite lui rendit après qu’elle ait supplié Notre-Dame. Elle s’écria alors « ici c’est un Val d’Or » d’où le nom d’Orval. papy mmmhhh que c est bon...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ivre Re: [Gastronomie] Les Secrets de la Bière

Message par Shaaken le Jeu 7 Déc - 7:15

Hello !

Mesdames Messieurs je le déclare sans ambage,
La bière est le plus noble des breuvages !! cheers

Je ne résiste pas au plaisir de vous citer ce passage d'un livre de Philippe Delerm , "La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules"

La première gorgée de bière

C’est la seule qui compte. Les autres, de plus en plus longues, de plus en plus anodines, ne donnent qu’un empatement tiédasse, une abondance gâcheuse.La dernière, peut-être, retrouve avec la désillusion de finir un semblant de pouvoir...

Mais la première gorgée ! Gorgée ? Ça commence bien avant la gorge. Sur les lèvres déjà cet or mousseux, fraicheur amplifiée par l’écume, puis lentement sur le palais bonheur tamisé d’amertume. Comme elle semble longue, la première gorgée ! On la boit tout de suite, avec une avidité faussement instinctive. En fait, tout est écrit : la quantité, ce ni trop ni trop peu qui fait l’amorce idéal ; le bien être immédiat ponctué par un soupir, un claquement de langue, ou un silence qui les vaut ; la sensation trompeuse d’un plaisir qui s’ouvre à l’infini.....En même temps, on sait déjà.

Tout le meilleur est pris. On repose son verre, et on l’éloigne même un peu sur le petit carré buvardeux. On savoure la couleur , faux miel, soleil froid. Par tout un rituel de sagesse et d’attente, on voudrait maitriser le miracle qui vient à la fois de se produire et de s’échapper. On lit avec satisfaction sur la paroi du verre le nom précis de la bière que l’on avait commandée. Mais contenant et contenu peuvent s’interroger, se répondre en abîme, rien ne se multipliera plus. On aimerait garder le secret de l’or pur, et l’enfermer dans des formules. Mais devant sa petite table blanche éclaboussée de soleil, l’alchimiste déçu ne sauve que les apparance, et boit de plus en plus de bière avec de moins en moins de joie. C’est un bonheur amer : on boit pour oublier la première gorgée.

green bounce

Pour ma part, mes bières préférées sont :

    Leffe radieuse
    Maredsous 8
    Chimay bleue (il semble que déguster sa Chimay accompagnée de fromage de Chimay relevé de sel de céleri soit un plaisir unique bounce )
    Orval
    Rochefort (6,8,ou 10, elles sont toutes absolument divines)
    Carolus d'Or


A essayer avant de mourir green

avatar
Shaaken
Néophyte
Néophyte

Nombre de messages : 20
Age : 46
Localisation : erre entre les cellules
Date d'inscription : 01/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ivre Re: [Gastronomie] Les Secrets de la Bière

Message par Invité le Mar 26 Déc - 18:50

Pour comprendre la raison pour laquelle des moines s'occupent du brassage de la bière, nous vous invitons à une indispensable halte historique.
Les moines de l'Abbaye de Scourmont, à Chimay, appartiennent à l'Ordre des Cisterciens de la Stricte Observance, appelés communément Trappistes.
Ces moines, qui suivent la Règle de Saint Benoît (remontant au 6e siècle) tirent leur nom de "Cisterciens" du monastère de Cîteaux, fondé en Bourgogne au 12e siècle.
Les monastères cisterciens sont regroupés en deux grands Ordres, dont l'un se rattache historiquement à l'Abbaye de La Grande Trappe, en Normandie. De là vient le nom populaire de "Trappistes".
Les moines consacrent leur vie à la louange de Dieu dans la prière et la méditation. Faisant le voeu de célibat, ils vivent en communauté, sous la direction d'un abbé et renoncent à toute possession privée.
Ils ont à coeur de vivre de leur propre travail et s'efforcent de se procurer aussi par ce travail de quoi aider les plus pauvres.

Le travail des moines fut longtemps essentiellement la culture des champs, mais s'est étendu à l'époque moderne à de petites industries, surtout dans le domaine agroalimentaire. C'est ainsi que, dans les pays du Nord, depuis quelques siècles, ils brassent des bières.
Les moines mettant dans leur travail le même souci de perfection qu'ils s'efforcent de mettre dans leur vie de prière et d'étude, un véritable art de la brasserie s'est développé au cours des temps dans les Abbayes et a été perfectionné à l'Abbaye de Scourmont par les méthodes scientifiques les plus modernes.
C'est durant l'été de 1850 qu'un petit groupe de moines est venu s'établir sur le plateau sauvage de Scourmont proche de Chimay.
Il leur a fallu beaucoup de travail pour transformer en pays agricole fertile le sol ingrat de cette région.
Autour du monastère qu'ils ont construit, et qui est d'une grande beauté dans sa simplicité, se sont développées une ferme, puis une fromagerie et une brasserie.
L'Abbaye de Scourmont a donné naissance à diverses industries qui en fait le premier pourvoyeur d'emplois de la région, à laquelle elles insufflent un puissant dynamisme.

Leur rôle d'initiateurs n'étant plus nécessaire, les moines se sont graduellement retirés de l'administration directe de toutes ces sociétés pour poursuivre leur vie de recherche de Dieu, partagée entre prière, étude et travail manuel.
La production et la distribution de la bière Trappiste de Chimay relèvent de la S.A. Bières de Chimay.
La Chimay est toujours brassée sur le site de l'Abbaye, qui en garantit l'authenticité et la qualité. Sa mise en bouteille a lieu à Baileux, à quelques kilomètres de l'Abbaye. drunken drunken drunken drunken papy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ivre Re: [Gastronomie] Les Secrets de la Bière

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum