Rapport au texte... des Chapitres !

Aller en bas

Rapport au texte... des Chapitres !

Message par arexa le Lun 13 Nov - 16:09

J'ai tout de meme posé la question a P. Contal, voici sa réponse:

Citation:
L'énigme est prête mais le second chapitre associé est encore en cours d'écriture. J'espère que tout sera terminé ce soir
.

Ce qui doit nous faire comprendre l'importance voir la nécessité de ce texte pour résoudre la seçonde enigme.

Donc comme au theatre, il faut bien cerner tous les personnages cités, les faits et le "decor".
avatar
arexa
Magus Minautorus
Magus Minautorus

Nombre de messages : 216
Age : 58
Localisation : BDland
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://bededicaces.free.fr/categ.php?id=yvmath

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport au texte... des Chapitres !

Message par Meta.X le Mar 14 Nov - 16:20

Partant de l'analyse des Chapitres... on peut supposer que le suivant sera, enfin se déroulera à notre époque !

La seconde chose, celle qui me tracasse, c'est le pourquoi d'une telle description ?... je cite...

- Bons chrétiens, bonnes chrétiennes, voici les trois porteurs de notre symbole. Il nous avait été remis leurs ancêtres voici deux siècles. Puisse le laurier refleurir plus tard, lorsque l'Homme aura grandi.

Hugon ne faisait qu'accompagner les trois membres de la communauté. Cette communauté était constituée de trois personnes, se relayant pour protéger un symbole qui traversait les siècles. Celui-ci avait été séparé en deux parties depuis que la chrétienté s'était étendue en Orient. Mais plus qu'un symbole, ce véritable trésor de l'humanité avait traversé les siècles en étant à la fois recherché par les puissances temporelles et cependant très mal connu, souvent confondu avec un trésor matériel, monnayable. La Communauté du Laurier avait été fondée plus de 4 000 ans auparavant, à l'aube de la civilisation occidentale. En ces temps reculés, quelques personnes avaient pris soin de protéger cette étincelle. Les générations se succédèrent et traversèrent les siècles et les civilisations. Au moment où les chevaliers d'Occident faisaient la conquête de Jérusalem, le trésor se divisa en deux parties. Les chrétiens qui se trouvaient alors les plus proches du christianisme d'origine furent alors choisis pour en transmettre une. Sous forme de graine d'apparence insignifiante, le laurier devait encore attendre plusieurs siècles avant de reprendre vie…

Je vous repose la question... Pourquoi une telle description dans un Chapitre qui n'est là, à priori, que pour montrer la fuite du trésor des cathare et ainsi expliquer la présence de ces trois Personnages que l'on retrouve aux Chapitres 2 ?...

Si l'on s'attarde sur les 4000 ans... et que l'on remonte dans le temps en les mettant en parallèle avec ces paroles...

Prenez également ces quelques ouvrages. Ce sont les derniers témoins de notre foi. Evangiles, rituels et traités seront peut-être le seul moyen de ne pas oublier les vraies parole du Dieu Bon

On tombe, en cherchant un peu, sur une drole de coïncidence...

Même lorsque le pays était unifié, les titres du souverain conservaient la marque des Deux Royaumes dont était issue l'Egypte. Le roi portait ainsi notamment les titres de souten khab (= roi de la Haute et de la Basse-Égypte), de Nesout-bit (= celui qui appartient au roseau et à l'abeille; le roseau symbolise le Sud, l'abeille le Nord, et le tout exprimant donc que le roi est le symbole de l'unité du pays ) ou bien de Nebti (= celui qui appartient au deux déesses, avec une signification analogue). Le roi était aussi appelé se Râ, fils du Soleil, ou encore le dieu bon et la Grande Demeure (= Per-aâ). Cette dernière dénomination, devenue pharo dans la transcription grecque de la Bible a donné naissance au terme de pharaon par lequel on désigne habituellement, dans les langues modernes, les rois d'Égypte.

Ceci trouvé, on lui associe la date de, environ, 2700 avant J.C. (1244 - 4000) et l'on tombe sur une deuxième coïncidence, çà commence à faire beaucoup...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Elle ne vous rappelle rien ?... mais si... rappellez-vous !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le plus troublant c'est que la mienne, enfin je suppose que se sont les même, donc les deux, est l'une des première pyramide égyptienne existante et reconnu comme telle... à savoir celle qu'Imhotep fît construire pour Djoser sur le site Saqqarah !

"Hasard ?"
farao


Dernière édition par le Mar 21 Nov - 22:05, édité 1 fois

_________________
Un Esprit Nouveau Souffle sur le Web
avatar
Meta.X
Ipsissimus
Ipsissimus

Nombre de messages : 489
Age : 41
Localisation : Cellule 6
Date d'inscription : 23/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquis-de-sade.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport au texte... des Chapitres !

Message par Invité le Mer 15 Nov - 9:47

Bravo pour l'analogie qui me parait solide...
J'ai creusé de mon côté et voici ce que j'ai trouvé:

Les Nomes (du grec nomoi, qui signifie district, en démotique : sepat) sont les divisions territoriales qui permettaient, dans l'antiquité, de découper l'Égypte en provinces. La première division territoriale était la limite qui séparait le nord du sud, la Haute et la Basse-Égypte. Les nomes, au nombre de trente-huit à quarante-deux (selon les époques) avaient leur capitale et leur propre emblème.
Les nomes étaient administrés au nom de pharaon par des gouverneurs appelés les Nomarques.

La Basse-Égypte comptait 20 nomes, centralisés par la capitale de l'Ancien Empire, Memphis. La numération suit l'écoulement du nil, les nomes de l'est ayant les nombres les plus grands.
La Haute-Égypte était divisée en 22 nomes. De même, la numération suit l'écoulement du Nil.

En Haute-Égypte
n° Nom du nome Nom égyptien Nom grec Nom actuel
20 Le laurier rose supérieur Nen-nesou (Khenen-nsout) Hérakléopolis (Héracléopolis) Ahnas
21 Le laurier rose inférieur Per Sobek (Semen-hor) Crocodilopolis (puis Arsinoé) Medinet (Kafer Ammar)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport au texte... des Chapitres !

Message par pcontal le Mer 15 Nov - 17:57

Bonsoir à toutes et à tous.

Je vois que les chercheurs sont de haut niveau sur ce forum. Félicitations pour cette perspicacité...

En effet, la pyramide qui se trouve derrière moi sur la photo la page des auteurs est bien Saqqarah.

Pour ce qui est des nomes, vous anticipez les origines de Khetemet et de la communauté du Laurier. C'est bien dans cette direction qu'il faudra chercher dans quelques mois.

Bonne soirée... et bonne queste :-)
avatar
pcontal
Néophyte
Néophyte

Nombre de messages : 11
Age : 51
Localisation : Baillargues, Hérault (34), France
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.khetemet.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport au texte... des Chapitres !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum