Retour sur le chapitre XIII

Aller en bas

Retour sur le chapitre XIII

Message par mrrire22 le Dim 25 Mar - 16:27

Bonsoir à tous et à toutes,

Je voudrai revenir sur la chapitre XIII de la légende pour la simple et bonne raison qu'il contient beaucoup de chose dont une qui m'a intrigué.

En effet, à la fin du chapitre, Sarah retourne dans l'allée couverte de la Roche aux Fées y découvre l'épée de Mélusine (cette partie là est déjà traitée dans d'autre discussion donc je n'y reviendrai pas) mais elle trouve aussi un trou dans la grande pierre du fond dont voici une photo :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A ce moment là, elle plonge sa main dans sa poche et retrouve la pierre triangulaire qu'elle avait ramassé il y a des milliers d'année plus tôt lors de son passage à travers le temps. Elle prend donc cette pierre et replace celle-ci dans l'interstice qui se trouve sur la grande pierre du fond de la Roche aux Fées et là il se passe quelque chose qui est loin d'être naturelle même si on vient de s'habituer au voyage dans le temps. En effet, voici ce qui est écrit dans la légende :

je m'apprêtais à ressortir du dolmen lorsque je découvris un creux à la surface de la pierre verticale qui obstruait le fond de l'allée couverte. Un triangle équilatéral se détachait. Je plongeai vivement la main dans mon manteau pour y reprendre la pierre ramassée plus tôt. Fébrilement, je m'aperçus que celle-ci correspondait parfaitement à la forme creusée. Voulant le vérifier, je plaçai la pierre dans le bas-relief. Je m'attendais à un phénomène surprenant mais rien ne se produisit... sauf que le morceau se fondit parfaitement dans la pierre du dolmen. Rien ne me permettait plus de la distinguer. Elle s'était intégrée en perdant son identité propre mais en permettant à la grande pierre de retrouver son uniformité, sa surface lisse. Retrouver la pierre dans ma poche m'avait conforté dans l'idée que je n'avais pas rêvée. La voir ainsi disparaître me troublait encore plus.

Mes multiples tentatives de retrouver un interstice ne donnèrent aucun résultat. Ni mes yeux, ni mes doigts ne me permirent de retrouver le triangle. L'épée en main, je décidai de reprendre la route.
Légende de Khetemet, Chapitre XIII

Mais ceci ne vous rappelle-t-il rien ? Mais si cherchez un peu dans vos souvenirs lointains pour les uns récents pour les autres. En tout cas, moi celà m'a rappelé quelque chose...

La deuxième énigme de cette quête était :
"Dans les ténèbre et la lumière, tu trouveras le livre"


La réponse était : "Le Livre des Deux Principes" ou "Liber de Duobus Principiis"

Pourquoi, je vous rappelle celà ? Pour la simpel et bonne raison que dans l'explication de cette énigme, il y avait celà :

Cependant, l'analyse, processus de division, devrait toujours être accompagnée de son complément , la synthèse. C'est sans doute une erreur fondamentale de notre civilisation que de vouloir tout décomposer en éléments simples alors que des molécules associées "en vrac" n'ont jamais reproduit l'objet d'origine. A l'échelle de l'homme (ce qui est faux aux dimensions subatomiques, nous y reviendrons également), il y a irréversibilité dans l'acte de décomposer. Prenez une fleur, brisez la en molécules puis tentez de les assembler à nouveau… et vous comprendrez que les interactions entre les objets ont autant d'importance que les objets eux-mêmes. Les chercheurs actuels ne s'y trompent pas, en particulier en ce qui concerne la biologie. Les connexions entre les neurones permettent la circulation de l'information. Un neurone isolé n'a pas de sens… ni d'utilité…

Troublant non ?
avatar
mrrire22
Magus
Magus

Nombre de messages : 1341
Age : 31
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.maths-cuicui.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur le chapitre XIII

Message par Invité le Dim 25 Mar - 16:47

bonjour mrrire 22,
il me semblait que quelqu'un avait déjà parlé de ce passage:

bibilol2, saison2;enigme 5&6; le coffre, post du vendredi 16 mars; 20h16
malheureusement personne ne lui a répondu lol
bonne soirée

il parle de ceci :

Bibilol2 a écrit: 2) J'ai relu la légende XIII il y a un passage que j'aime bien:

L'épée dans la main, je m'apprêtais à ressortir du dolmen lorsque je découvris un creux à la surface de la pierre verticale qui obstruait le fond de l'allée couverte. Un triangle équilatéral se détachait. Je plongeai vivement la main dans mon manteau pour y reprendre la pierre ramassée plus tôt. Fébrilement, je m'aperçus que celle-ci correspondait parfaitement à la forme creusée. Voulant le vérifier, je plaçai la pierre dans le bas-relief. Je m'attendais à un phénomène surprenant mais rien ne se produisit... sauf que le morceau se fondit parfaitement dans la pierre du dolmen. Rien ne me permettait plus de la distinguer. Elle s'était intégrée en perdant son identité propre mais en permettant à la grande pierre de retrouver son uniformité, sa surface lisse.
Légende de Khetemet, Chapitre XIII

Est-ce que ça vous fait penser à quelque chose?scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur le chapitre XIII

Message par mrrire22 le Dim 25 Mar - 16:53

Je sais que ce sujet sur la pierre avait déjà été mis en place dans une autre discussion mais il était accessible à tout le monde et n'avais pas pour but de pouvoir développer ce thème là vu qu'il était axé sur le texte caché des deux énigmes 5 et 6.

Ici je veux sucité la réflextion sur tout ce qui peut être relevé sur le chapitre XIII en lui-même et les rapport aux autres énigmes.

Et comme celà, ici je suis sur qu'il n'y aura pas de problème de restriction vu qu'on peut en parler librement Very Happy

Ainsi donc, Bibilol2 pourra parler de sa réflexion sur ce sujet sans avoir de retenu face à ceux et celle qui n'ont pas encore résolu les énigme 5 et 6.

"Il y a tant à dire sur ce chapitre pour le moment, voilà un point Razz D'autres n'étant pas encore abordés dans ce forum privé suivrons sûrement.."
sunny
avatar
mrrire22
Magus
Magus

Nombre de messages : 1341
Age : 31
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.maths-cuicui.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur le chapitre XIII

Message par mrrire22 le Lun 26 Mar - 21:40

Je sais que ce sujet sur la pierre avait déjà été mis en place dans une autre discussion mais il était accessible à tout le monde et n'avais pas pour but de pouvoir développer ce thème là vu qu'il était axé sur le texte caché des deux énigmes 5 et 6.

Ici je veux sucité la réflextion sur tout ce qui peut être relevé sur le chapitre XIII en lui-même et les rapport aux autres énigmes.

Et comme celà, ici je suis sur qu'il n'y aura pas de problème de restriction vu qu'on peut en parler librement Very Happy

Ainsi donc, Bibilol2 pourra parler de sa réflexion sur ce sujet sans avoir de retenu face à ceux et celle qui n'ont pas encore résolu les énigme 5 et 6.

"Il y a tant à dire sur ce chapitre pour le moment, voilà un point Razz D'autres n'étant pas encore abordés dans ce forum privé suivrons sûrement.."
sunny
Je reprend ce soir la main pour continuer à analyser ce chapitre XIII au vu de tout ce qui a pu être écrit dans légende ou dans les réponses aux énigmes comme ci-dessus.

Je vais reprendre ma démarche mais de façon linéaire cette fois-ci, n'en déplaise à Mr Contal Very Happy Mon analyse du texte est certes linéaire mais je fais référence à toute la légende donc ma démarche est pas si linéaire que celà Wink.

Je commence donc par le début.

Notre chère Sarah fait référence à la bibliothèque de son grand-père, Jean, qui fut, je le rappelle un des trois membres de la Communauté du Laurier.
Voici ce qui est dit dans le chapitre XIII donc :

J'avais donc eu du temps pour me plonger dans sa fabuleuse bibliothèque où les ouvrages centenaires jouxtaient des publications récentes. Classés par thèmes, les milliers de livres qui composaient sa bibliothèque abordaient beaucoup de thèmes. L'histoire y avait une place particulière, de même que l'alchimie et les mystères. Mais j'avais également pu constater que la philosophie et la physique nucléaire y étaient également représentées.

Alors les 3 premiers thèmes sont pour moi une analogie avec les 3 saisons que composent cette quête :

En effet, nous avons commencé par étudier les Templiers, les Cathares en passant par le roi Baudouin Ier et par des lieux tout aussi chargés d'histoire: Montségur, le temple de paris, Jérusalem et j'en passe. Tout ceci nous a fait réfléchir sur l'histoire, sa véracité, ses limites, sa porté dans le monde. Il s'agissait de la première saison que nous avons achervé, il y a peu. Et cette fin, nous a laissé entrevoir que l'histoire ne pouvait tout expliquer et qu'elle n'était pas la seule à détenir le monopole de la véracité.

En effet, voici ce qui est dit dans le chapitre XI qui cloture la première saison :

Ce n'est pas la réalité des faits qui est importante dans les légende, mais les symbole qu'elles véhiculent

Cette phrase est une réponse au fait que Bélibaste est réellement prophétisé la renaissance du laurier.

De plus, nous savons maintenant que la deuxième saison est portée par l'alchimie au vu des enveloppes que Sarah a ouvertes ou ouvrira et qui sont cachetées chacune par un élément : La terre, l'air, l'eau et le feu. J'ajouterai ce que nous dit Sarah elle-même dans se chapitre XIII :

J'entrepris d'ouvrir la première grande enveloppe. Un cachet de cire en protégeait le contenu. Le symbole qui y figurait ne m'était pas inconnu. Directement lié à l'alchimie, il représentait les quatre éléments : la terre, l'air, l'eau et le feu. Comme je m'y attendais, les quatre enveloppes qui étaient protégées portaient également chacune un sceau. Chacun d'eux correspondait à un élément.

Enfin par cette déduction, je dirai que notre troisième et dernière saison sera bercée par les Mystères liées à la mythologie égyptienne bien entendu et à tout parallèle menant à elle. Bien des mystères existent en ce monde et peuvent trouver leur source dans des temps fort reculés comme nous l'a montré Mr Contal dans la légende.

Pour conclure, vous me direz: "Oui c'est bien beau tout celà, mais il reste encore deux thèmes. Alors nous les plaçons où ces deux thèmes là ?" Je vais vous répondre très simplement que nous les avons déjà abordés et que nous les aborderons encore et encore tout au long de la légende.

En effet, la philosophie religieuse au temps de Dante fut abordée lors de nos recherches sur lui-même par sa "Divine Comédie". La philosophie Cathare fut abordée par nos recherches sur eux-même pour trouver le Livre des Deux Principes et sur par nos recherches sur Bélibaste. De plus, sur le même thème, nous avons croisé la philosophie de l'Inquisition qui pourchassait les Cathares albigeois, par exemple. Nous avons été amenés ensuite à chercher du côté de la Pythie pour nous faire déboucher sur la philosiphie Pythagoricienne. Enfin, nous avons vu que la philosophie de toute les religions et de toutes mythologies se rejoignait en un Omphalos. Même si il est différent pour chacunes d'entre-elles. Et je suis sûr d'en avoir oublié telles la philosophie Manichéenne ou de Zoroastre et j'en passe encore vu que nous avons abordé dernièrement la philosohpie bouddhiste lors de nos recherches sur le 5ème élément qui se trouve sur la grande enveloppe.

De plus, nous avons déjà croisé aussi le domaine de la physique...En effet, 2ème énigme, Mr Contal nous fait un rappel sur l'ordre et le désordre, je vous laisse le soin de le relire si vous voulez. près nous rencontrons la physique lorsque nous voyons pour la première fois le vase sacré avec ses reflets irréels dont nous ne connaissons pas les matériaux le composant. Nous la voyons à l'oeuvre avec notre forgeron pour l'épée de Mélusine. Pour finir par ce passage faisant éccho au possibilité de voyage dans le temps ou au fait que notre univers serait composé de 11 dimensions d'après la théorie des cordes... L'apothéose de la physique est faite par ce qui est cité dans mon post précédent c'est à dire la pierre qui se fond totalement dans le dolmen...

Ce chapitre XIII fait vraiment appelle à tout ce qu'on a fait avant.Comme l'avaient dit Yanis et Christian, les première brique sont indispensable pour la suite et il faut d'abord bien les comprendre pour aborder la suite.

Suite au prochain post, car en effet, il y avait plus d'une chose de dite dans la première saison et qui se retrouve maintenant mise en place pour construire la deuxième saison...
avatar
mrrire22
Magus
Magus

Nombre de messages : 1341
Age : 31
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.maths-cuicui.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les symboles

Message par magique le Mar 27 Mar - 8:45

En effet, cette saison nous emmène dans le monde mystérieux de l'alchimie.
Voici les symboles des enveloppes et leur somme :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le symbole de la grande enveloppe m'est inconnu, même si on peut y retrouver le symbile de l'arsenic ou céruse:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour les 4 autres qui représenyent les 4 éléments de base de la tradition occidentale, il n'y a pas de problème et j'ai ajouté, à droite, ces 4 éléments supperposés et on voit bien qu'ils représentent le sceau de Salomon ou étoile de David!...

_________________
CARPE DIEM
avatar
magique
Magus Aenigma Duo
Magus Aenigma Duo

Nombre de messages : 857
Age : 71
Localisation : VAR
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur le chapitre XIII

Message par mrrire22 le Mar 27 Mar - 20:35

Bonsoir tout le monde,

Mon post de la dernière fois s'atardait sur le début du chapitre XIII. Je vais donc faire repartir de là mon analyse qui avait une suite comme prévu Razz:

Lorsque Sarah est dans la bibliothèque de son grand père, après avoir admiré tous les thèmes disponibles sur les étagères. Elle s'arrête et nous dit en parlant de son grand père :

Je retrouvais ainsi le coeur de ce pour quoi il s'était battu pendant des années, le décloisonnement des disciplines et des approches, ce qu'il appelait lui-même la clé de la Connaissance.

Ce fameux décloisonnement ne vient pas là par hasard loin de là. En effet, depuis le début, nous le rencontrons. En effet, au chapitre III, Sarah ne comprend pas ce que vient faire la plume de Maât en plein milieu des paysages cathares. Nous retrouvons dans l'explication de la réponse 2, une référence à la dualité sur le titre du Livre et cette dualité nous invite à mieux comprendre l'Univers et enfin, Mr Contal nous fait un clin d'oeil sur l'Egypte et sa mythologie avec Horus et ses parents. Des Cathares à l'Egypte....

De plus, le problème des approches différentes face à certaine situation était déjà mis en place dans les chapitres précendents. En effet, le problème de la linéarité du temps avait fait son apparition au chapitre VII :

Je n'arrivais en effet pas à faire le lien entre l'Antiquité et la période médiévale. Mais il est souvent nécessaire de briser l'apparente linéarité du temps pour comprendre l'histoire

Cette fameuse linéarité du temps qui est pour nous source de repère dans le temps justement. Mais Sarah en plus de se faire la réflexion va expérimenter certain fait qui la mette hors du temps... Toujours au chapitre VII, elle nous dit :

Comme en descendant de Montségur le matin même, j'avais cette 'impression de redescendre sur terre après un voyage dans une autre dimension. Ces citadelles avaient la particularité de sembler hors du temps.
[...]
Lorsque je venais quelques années auparavant, j'avias alors l'impression d'être dans une bulle intemporelle.

Ainsi, nous pouvons constater que notre cher Mr Contal avait jalonné le terrain de balise nous montrant la future voie que nous allions bientot entammer: celle du voyage lui-même dans le temps. Mais de celui-ci nous étions prévenu aussi... En effet, dans l'explication de la réponse 3, nous pouvons lire :

La où les choses peuvent être et ne pas être en même temps.

Dans le chapitre XI, Yanis nous avait prévenu que le rendez-vous à la Roche aux Fées était
surtout pour le passage à la saison d'automne.
(Chapitre XI de la légende)

Puis c'est enfin, le grand voyage... Sarah s'assoupit sous le Dolmen et en se réveillant, stupeur! Le temps a été traversé... Sarah contemple la beauté du Dolmen des millénaires auparavant. Lorsqu'elle revient et qu'elle en parle à Yanis et Christian, celà ne surprend ni l'un ni l'autre vu que le "passage" était prévu... Et Yanis avait aussi pris le soin de rajouter à l'époque (chapitre XI) :

Si l'homme avait cette conscience non limitée à son enveloppe charnelle...

Après ce "passage", Sarah est un peu déboussolé mais commence à comprendre le vrai sens de son initiation et Yanis et Christian font éccho à une phrase qui était déjà citée dans l'éxplication de la réponse 3 mais se retrouve dans ce chapitre XIII:

Dans le monde de l'esprit les chose peuvent être et ne pas être en même temps.

Cependant, Mr Contal nous met en garde dans la réponse à l'énigme 5. La matière a des mystères que nous ignorons certe mais :

Il ne s'agit bien entendu pas d'admettre l'impossible mais d'en reculer les frontière. La matière dans laquelle nous baignon quotidiennement n'est pas aussi dense, stable et prédictible qe nous le pensons...

Nous voyons ici l'air d'un vent nouveau souffler sur la quête et il est confirmé par Shou (encore un parallèle avec l'Egypte mais cette fois-ci à partir de l'alchimie). Il faut dépasser ce que nous connaissons, mieux écouter les symboles cachés dans ce qui nous entoure et enfin éviter de tout cloisonner dans des rubriques bien définies. Celles-ci ne pourront qu'être provisoires et fictives...

Enfin j'ajouterai cette phrase d'Hugues de Payns dit à Mélusine lorsqu'il expliquait le symbole gravé sur l'épée de celle-ci :

L'ordre ne peut exister sans le désordre.

Cette phrase fait éccho à la dualité si présente dans mon début d'analyse et dans la quête elle-même.

"Il ne rajoutera qu'une seule chose pour conclure cette analyse : Merci Mr Contal et Mahé pour ces merveilleux moments de recherches et de rêve que procure cette légende..."
sunny
avatar
mrrire22
Magus
Magus

Nombre de messages : 1341
Age : 31
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.maths-cuicui.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour sur le chapitre XIII

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum