Chapitre VI

Aller en bas

Chapitre VI

Message par Invité le Dim 31 Déc - 10:46

La Loge d'Orient (La Loge-Lionne), Aube, France
24 mai 1136 - 22 h


Deux personnes assistaient aux dernières heures d'Hugues de Payns, fondateur et premier grand maître de l'Ordre des Templiers. En ce jour de l'Ascension, un autre évènement se préparait en ce lieu retiré du monde. Depuis sa création, l'Ordre du Temple avait connu une croissance exponentielle. Les donations étaient importantes et de nombreux chevaliers avaient rejoint l'Ordre. Ils avaient ainsi permis à cette nouvelle milice, comme l'avait appelée Bernard de Clairvaux, de prendre la première place sur la scène des relations entre l'Orient et l'Occident. Plusieurs ordres militaires et religieux avaient été mis sur pied depuis la prise de Jérusalem en 1099 et la tradition occidentale avait depuis longtemps donné le jour à des ordres comme l'Ordre de la Licorne d'Or, l'Ordre de Malte, l'Ordre des Chevaliers de Tau… mais les Templiers se distinguaient visiblement par une adhésion massive depuis près de vingt ans. Le soutien du futur saint Bernard n'y était certes pas étranger, mais était-ce la seule raison pour laquelle un engouement sans précédent conduisait des nobles à devenir simples chevaliers ?1

A l'âge de 66 ans, Hugues de Payns avait choisi de quitter le monde des vivants dans la quiétude. Loin des fastes que l'ordre commençait à affectionner, son fondateur se retrouvait avec ses plus proches amis qui avaient choisi de rester dans l'ombre. Mais plus que des amis, il s'agissait de réunir la Communauté intemporelle du Laurier. Compagnon de Terre Sainte dont la rencontre remontait à la première mission d'Hugues en Orient, Mohamed Ibn Touloun se tenait aux côtés de Mélusine. De Mohamed, l'histoire ne retiendra que son lointain ancêtre, fondateur de la dynastie des Toulounides qui avait régné sur l'Égypte à la fin du IXe et au début du Xe siècle. De Mélusine, des légendes se bâtiront par Gervais de Tilbury2 puis, quelques siècles plus tard, avec les poètes Jehan d'Arras et Couldrette qui en feront une fée aux multiples visages...

Hugues de Payns était allongé sur une couche sobre. Il avait préparé sa succession matérielle avec Robert de Craon afin de rendre fluide cette passation. Ce dernier avait déjà fait ses preuves en matière d'organisation au sein de l'Ordre. Les statuts imposaient une élection mais celle-ci devait finalement entériner ce qui avait été mis en place auparavant. Serein face à son destin, le grand maître réfléchissait à sa vie et à ce qu'il avait entrepris depuis sa rencontre avec Bernard de Clairvaux.

Mais plus que sa propre vie, le grand maître contemplait ce qui était le bien le plus précieux à ses yeux. Une épée forgée en Terre Sainte à partir d'un objet beaucoup plus ancien dont les origines se perdaient dans la nuit des temps… Posée contre le mur de pierre, en face du lit, l'épée brillait par les lumières des chandeliers posés sur la table en bois. Un léger courant d'air faisait osciller les flammes des bougies. Les reflets donnaient ainsi une vie à la lame polie.

- Mes amis, pensez-vous qu'elle doive être transmise au sein de l'ordre ? demanda alors Hugues, rompant le silence.
- Nous le pensons, en effet, répondit Mélusine. Nous en avons longuement discuté et même si l'ordre du Temple semble s'écarter de ce que nous attendions de lui, il n'en reste pas moins le meilleur dépositaire aujourd'hui.

Les longs cheveux noirs de Mélusine soulignaient ses traits fins. Elle s'était retirée des affaires publiques depuis plusieurs années. Officiellement décédée, Mélusine jouissait d'un exceptionnel degré de liberté.

- Que de chemin parcouru depuis notre première rencontre en Terre Sainte, rappela-t-elle.
- Voici plus de trente ans que nous nous oeuvrons ensemble. Votre premier voyage avec le comte de Champagne nous avait alors permis de reconstituer notre communauté après le décès de votre prédécesseur. L'arrivée des Chrétiens à Jérusalem avait alors ôté tout espoir d'un rapprochement entre l'Orient et l'Occident. Et pourtant, contre toute attente, ce sont des chevaliers chrétiens qui prirent le relais de notre mission.

Mohamed s'exprimait calmement, avec une voix tranquille mais ne laissant généralement pas de place ni au doute ni à la contestation. Il avait été de nombreuses fois confronté à la haine primaire de certains Chrétiens mais sa maîtrise du combat armé ou non lui avait toujours permis de s'en sortir sans heurt. Profondément humaniste, il avait rejoint la Communauté du Laurier bien avant sa rencontre avec le futur fondateur des Templiers. Malgré son âge avancé, il était toujours présent et oeuvrait comme Mélusine dans l'ombre des grandes organisations visibles en Orient comme en Occident.

[...]

La suite du Chapitre VI sur le Site Officiel...
http://khetemet.com/legendeChapitre06.aspx

"Et de VI !"
farao

Notes :

1 Pour ne prendre qu'un exemple, Hugues, comte de Champagne renoncera à son titre pour rejoindre en 1125 l'Ordre du Temple en Terre Sainte…
2 Otia Imperiala (Les loisirs impériaux), 1209/1214

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre VI

Message par Invité le Dim 31 Déc - 11:29

tu aurais pu mettre les photos avec! pirat pirat

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre VI

Message par Invité le Dim 31 Déc - 12:07

désole hi hi j ai ete un peu vite Embarassed Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre VI

Message par magique le Dim 31 Déc - 12:29

angelus a écrit:tu aurais pu mettre les photos avec! pirat pirat

On reconnais les photos, puisque ce sont celles dont on cherchais vainement l'origine. Elles ont été prises par P. CONTAL au mois d'octobre 2006, c'est pourquoi nous ne les trouvions pas!...

_________________
CARPE DIEM
avatar
magique
Magus Aenigma Duo
Magus Aenigma Duo

Nombre de messages : 857
Age : 71
Localisation : VAR
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre VI

Message par Invité le Dim 31 Déc - 13:00

décidément ,magique, tu es un adversaire redoutable Exclamation pirat

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

adversaire?

Message par magique le Lun 1 Jan - 8:34

angelus a écrit:décidément ,magique, tu es un adversaire redoutable Exclamation pirat

NON NON pas adversaire : je préfère de loin compagnon de route dans cette recherche de la sagesse que représente notre quête de Khetemet dont la symbolique parle d'elle-même farao

_________________
CARPE DIEM
avatar
magique
Magus Aenigma Duo
Magus Aenigma Duo

Nombre de messages : 857
Age : 71
Localisation : VAR
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre VI

Message par Invité le Lun 1 Jan - 8:55

excuse moi magique,frère d'arme je dirais le plus juste,tu croix pas? pirat pirat

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre VI

Message par monk62 le Lun 8 Jan - 20:25

BRAVO SUTTER CANE tu sais faire du copier/coller...
avatar
monk62
Philosophus
Philosophus

Nombre de messages : 107
Age : 55
Localisation : terres de Guillaume Budé
Date d'inscription : 25/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre VI

Message par Invité le Lun 8 Jan - 20:49

monk62 a écrit:BRAVO SUTTER CANE tu sais faire du copier/coller...
tu pourrais m expliquer je ne comprends pas tes propos stp

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre VI

Message par arexa le Lun 8 Jan - 20:55

MOi non plus
avatar
arexa
Magus Minautorus
Magus Minautorus

Nombre de messages : 216
Age : 58
Localisation : BDland
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://bededicaces.free.fr/categ.php?id=yvmath

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre VI

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum